Court historique

Contribuer à la mise en œuvre du PMFP en vue d’améliorer la performance dans la gestion es fiances publiques et l’efficience des services rendus par l’État. Il s’agit en particulier :

D’améliorer la chaîne PPBS et promouvoir la GAR, élargir l’assiette fiscale et assurer la collecte es ressources publiques de manière efficiente ;
Renforcer le contrôle externe des fiances publiques et la reddition des comptes ;
Améliorer de dispositif de production et de diffusion de l’information statistique en appui au suivi/évaluation des politiques de développement du pays.

PARFIP

par admin

  • Budget 16,728,000,000.00
  • Contrib. UE
  • Jours restants 0
Pourcentage levé :
0%
Le montant minimum est € Le montant maximum est € Put a valid number
Nord-Ouest, Cameroun

admin

9 Campagnes | 0 Campagnes aimées

Voir la bio complète.

Historique de la campagne

Contribuer à la mise en œuvre du PMFP en vue d’améliorer la performance dans la gestion  es fiances publiques et l’efficience des services rendus par l’État. Il s’agit en particulier :

  • D’améliorer la chaîne PPBS et promouvoir la GAR, élargir l’assiette fiscale et assurer la collecte es ressources publiques de manière efficiente ;
  • Renforcer le contrôle externe des fiances publiques et la reddition des comptes ;
  • Améliorer de dispositif de production et de diffusion de l’information statistique en appui au suivi/évaluation des politiques de développement du pays.
  • Société civile
  • Loi des finances assise sur les budgets- programmes ;
  • Un système informatisé de suivi des dépenses et de l’exécution budgétaire est opérationnel ;
  • La comptabilité de l’État est arrêtée quotidiennement par les services et les directions ;
  • Les capacités de la Direction générale des impôts sont renforcées (ressources humaines, maitrise du potentiel fiscal, système informatisé de recette unifiée) ;
  • Les capacités humaines et l’exercice des compétences de la chambre des comptes sont renforcées ;
  • Les tribunaux régionaux des comptes sont opérationnels ;
  • Contrôle citoyen de la gestion des deniers publics renforcé (société civile) ;
  • Les capacités du système statistique sont renforcées (cadre institutionnel, ressources humaines, appareil de production statistique, culture statistique,…)
  • durée du projet :

    72 mois

    date de début prévisionnelle :

    01/12/2010

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “PARFIP”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *