Court historique

Poursuivre l’aide à la restructuration et à l’amélioration de la compétitivité des sociétés productrices de bananes au Cameroun.

MAB

par admin1

  • Budget Non défini
  • Contrib. UE
  • Jours restants 0
Pourcentage levé :
0%
La campagne est réussie.
Couverture géographique

admin1

7 Campagnes | 0 Campagnes aimées

Voir la bio complète.

Historique de la campagne

(Mesures d’accompagnement aux pays ACP fournisseurs de Bananes)

Poursuivre l’aide à la restructuration et à l’amélioration de la compétitivité des sociétés productrices de bananes au Cameroun.

Faire en sorte que le secteur bananier au Cameroun continue à jouer son rôle de deuxième employeur du pays en garantissant des conditions de travail favorables et justes pour ses employés ainsi que le  développement durable des communautés concernées.

République du Cameroun, dans les zones de production de bananes d’exploitation, principalement situées dans les régions du Littoral et du Sud-Ouest. L’assistance technique, financée sur les fonds ATF, est basée à Douala pour être à proximité de l’ASSOBAC et des producteurs.

  • Le projet est géré en gestion centralisée directe et une convention de financement est signée avec le Gouvernement du Cameroun. Le projet est mis en œuvre par la Commission européenne par l’intermédiaire de sa Délégation au Cameroun. Une assistance technique, composée d’experts en filières agricoles est chargée du suivi technique du programme.
  • Le projet est géré en gestion centralisée directe et une convention de financement est signée avec le Gouvernement du Cameroun. Le projet est mis en œuvre par la Commission européenne par l’intermédiaire de sa Délégation au Cameroun. Une assistance technique, composée d’experts en filières agricoles est chargée du suivi technique du programme.

Les fonds MAB servent à financer tout ou en partie les activités suivantes, selon les besoins exprimés par la filière au moment de leur mise à disposition effective par la Commission européenne auprès du Cameroun :

  1. Réduction des coûts et amélioration de la production
  2. Amélioration des conditions de travail et de vie des salariés
  3. Amélioration des conditions environnementales de la production
  4. Réalisation des économies d’échelle par l’augmentation de la production
  5. Développement d’actions transversales entre opérateurs
  6. Amélioration des stratégies d’approche des marchés
  7. Appui gouvernemental et suivi-évaluation de la filière.
  1. Prix de production moyen des bananes abaissé, à la sortie des stations de conditionnement
  2. Conditions sociales et environnementales de la production améliorées
  3. Fonctions de l’association professionnelle (ASSOBACAM-Association Bananière camerounaise) efficacement exercées.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “MAB”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *