Signature de la deuxième phase de l’Appui Budgétaire de l’UE au Cameroun

0 Commentaires
485 Vues

33 milliards de FCFA pour améliorer le secteur des politiques publiques dans le secteur rural

La signature de l’avenant au Contrat de Réformes Sectorielles du secteur rural au titre du cycle budgétaire 2020-202 d’un montant de 50 millions d’euros a été signé le 16 décembre 2019 entre le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Alamine Ousmane Mey et l’Ambassadeur, Chef de délégation de l’Union européenne au Cameroun, S.E. Hans-Peter Schadek. Ceci en présence de ses homologues du Ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation ainsi que du Ministère des Forêts et de la Faune.

Cette signature va permettre au secteur rural de bénéficier sur la période 2020-2021 des fonds de l’UE. Cette extension entend approfondir les réformes démarrées dans la 1ère phase en intégrant progressivement certaines chaines de valeurs prioritaires, telles que le coton, le cacao ou l’aquaculture. Un appui sous forme de dons qui permettra d’améliorer la qualité de la dépense publique et la mise en place des réformes structurelles.

Cet appui de l’Union européenne au développement du secteur rural au Cameroun porte ainsi à 150 millions d’euros, sous forme de dons, leur engagement sur la période 2017-2021.Le nouvel appui financier associé à cet avenant, s’inscrit dans la continuité de l’engagement de l’Union Européenne pour une contribution à la modernisation de l’action publique camerounaise et en appui au Programme Economique et Financier conclu avec le FMI en juin 2017.


10 milliards de FCFA pour booster le secteur de l’électricité au Cameroun

Le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement...